• annuaire et annonce santé

Garcinia cambogia recherche

Plusieurs études démontrent l’efficacité du AHC (acide hydroxycitrique) contenu dans le complément garcinia cambogia :

Les premières furent effectuées en laboratoire en 1968 :

  • Elle on put prouver que la prise de AHC L’acide hydroxycitrique stoppait la synthèse des acides gras et du mauvais cholestérol dans l’organisme.
  • Que l’appétit était considérablement réduit.
  • Que la masse graisseuse dans l’organisme était de ce fait fortement diminuer (pour les cas d’obésité).

Les suivantes furent des essais cliniques à partir de 1987 :

  • Une publication dans le (Annals of New York Academy of Sciences) revue scientifique aux USA portait sur une étude effectuée sur une population de personnes obèses ayant pris du AHC, avait déjà perdu plus 1,5 kg au bout d’une semaine.
  • D’autres études effectuées attestèrent de l’authenticité que le AHC contenue dans le garcinia cambogia, était un complément nutritionnel révolutionnaire dans la recherche de perte de poids.

Depuis de nombreux essais cliniques sont effectués et répertorié dans Medline (base de données bibliographiques qui couvre tous les domaines médicaux de 1966 à nos jours), concernant des préparations d’AHC extraite du garcinia cambogia (cambodgia), et la conclusion reste inchangé :

« Le Garcinia cambogia = Tendance favorable à la perte d’appétit et à la perte de poids et à la réduction de la masse adipeuse. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *